Comics : Terreur Sainte par Frank Miller

On m’a dit que la liberté d’expression s’use lorsqu’on ne s’en sert pas pleinement. Avec ce genre de maxime, la porte est grande ouverte et les pensées les plus dégueulasses se déversent et se publient allègrement en un poison plus ou moins discret. Juste après l’éloge d’Anders Breivik par Richard Millet et tout le bazar que ça a fait dans le petit monde français de l’Edition, juste après la publication de ce film islamophobe et ses conséquences mondiales, Delcourt vient de publier « Terreur Sainte », album commis par ce [AJOUTEZ ICI LA MENTION DESOBLIGEANTE DE VOTRE CHOIX] de Frank Miller, Mr « Sin City » et « 300 ». Excellent timing, on vient de fêter le onzième anniversaire de 9/11.

Copyright @Delcourt @F. Miller

Cette histoire a été écrite après les événements du 11 septembre 2001. Miller a littéralement fondu un fusible juste après les attentats contre le World Trade Center. Son discours est devenu nauséabond, paranoïaque, raciste, de la frange la plus extrême du conservatisme. Dans la foulée, il a proposé à DC Comics de faire un Batman contre Al Qaida. L’éditeur a refusé. Alors Miller a proposé ce Batman « déguisé » à qui voudrait bien publier l’histoire. Et l’histoire a été publiée.

Copyright @Delcourt @F. Miller

L’album débute sur une scène réjouissante de baston/baise sado-maso entre un Batman camouflé sous le nom de L’Arrangeur et une Catwoman tout en latex et bas résille. Ils s’ébattent sur un toit lorsque les explosions ont lieu. Dans la poussière épaisse et les débris, des images diverses se superposent. Les visages de Bush, de Michael Moore, d’intégristes islamistes aux faciès distordus portant d’énormes armes, le Croissant étoilé, l’étoile de David… Tout s’amalgame sans nuance. Le héros du monde libre, de la belle Amérique blessée, de la justice superbe, va se battre. Il met la main sur une poignée de « Mohammed », comme il les appelle, et les torture pour savoir où taper. L’Arrangeur dit qu’il a attendu ça toute sa vie, ce moment où il est en paix parce qu’il est enfin en guerre. On croit entendre la voix de Miller qui nous fait l’apologie de la guerre sain(t)e, du sang qui coule, de la haine de l’autre. ‘Ca y est. J’ai un ennemi donc je suis’.

Traduction française de la bulle : « Bon, Mohammed, tu m’excuseras si je t’appelle Mohammed, mais tu admettras que les chances sont grandes pour que ce soit ton prénom… » Copyright @Delcourt @F. Miller

De raccourcis idéologiques en réflexions éhontément anti-musulmanes, cet album est un listing de ce qui fait bander ce bon vieux Frank : bastonner la gueule des femmes, égorger des arabes, du noir du blanc des taches de couleurs primaires, et surtout pas de finesse intellectuelle ou graphique. Le gonze n’est décidément pas équipé pour.

Traduction la bulle : « Alors on va leur donner ce qu’ils veulent… Avec les innocentes victimes en moins ». Copyright @Delcourt @F. Miller

J’ai essayé de lire en me détachant ce que je savais du gars et en oubliant ce que j’avais lu sur son blog. Je suis allée au bout de ma lecture avec une envie de vomir réelle, un dégoût profond pour ce que j’avais en face de moi. Un rictus s’est dessiné sur ma bouche quand j’ai vu que « Terreur Sainte » est dédié à Theo Van Gogh. Pas le frère du peintre. L’autre. Revenons plutôt à cette question de la liberté d’expression et de la traduction de cet ouvrage controversé avant d’être publié ici. Au nom de la liberté, doit-on tendre un mégaphone à un fou furieux ? Peut-être, oui. Et peut-être que ça va attiser la ferveur haineuse des uns et des autres. Mais on ne peut rien refuser à cet argument sacré : pour la Liberté. Ah… ! Oh… ! Tout va bien. Vous pouvez dormir tranquille. La Liberté est sauve. Tout comme la bêtise, qui aura toujours sa place, lovée bien au chaud en plein coeur de l’humanité, protégée par de beaux concepts galvaudés.

Publicités
Cet article, publié dans Comics, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Comics : Terreur Sainte par Frank Miller

  1. claaps dit :

    Encore une fois relancé le débat sur les stars du genre qui se mettent à suinter de la cafetière. Pour ma part je préfère passer à côté de ce genre d’album dont même le titre est nauséabond. Et tant pis si par ailleurs j’aime beaucoup le style graphique de Miller. J’estime qu’il vaut mieux se relire un bon vieux Dark Knight plutôt qu’un brûlot qui sent des pieds (et je reste poli). Cependant Marie, tu n’es jamais aussi intéressante que lorsque tu chroniques un de tes coups de coeur. Alors? Quoi de neuf? Pour ma part, je t’invite à ouvrir (si ce n’est déjà fait) le dernier Matthias Schultheiss chez Glénat « Woman on the river « . Qu’en penses-tu, superbe non? Pour info, Schultheiss en 1984 illustrait les folies ordinaires de Bukowski. Just try!

    • Marie Rameau dit :

      Oui, je sais… Mais en ce moment, ce qui me tombe entre les mains me fait bondir. Alors je l’écris. Et je pense qu’il est important d’avoir toute la généalogie autour de Terreur Sainte. Tout le monde n’est pas au courant des dessous du livre. La chronique a aussi des fins didactiques et informatives.
      Le Schultheiss est dans ma pile de lectures. J’avais adoré son Voyage avec Bill.

      • claaps dit :

        Tu prêches à un convaincu, il est important de dire ce qui sous-tend les choses. Mis à part les amateurs de BD et autres genre culturels qui viennent sur ton blog, ça peut être amusant de faire le sondage suivant ailleurs : qui est Frank Miller? Ca ne m’étonnerais pas que l’on te réponde « le mari de Marylin Monroe » ou « le psychanalayste qui fait de la radio avec Ruquier » 😉 Sinon pour Schultheiss, si tu arrives à mettre la main sur les séries « Le théorème de Bell » Albin Michel et « Le rêve du requin », qui sont malheureusement épuisés, je pense que tu aimerais aussi.

      • Marie Rameau dit :

        Hum… Là, tu pousses un peu. Les gens ont entendu parler de Sin City et 300, au moins pour les adaptations ciné. Ah tiens… Je l’ai même pas dit dans ma chronique tellement j’étais en colère. Ahah !

  2. claaps dit :

    Evidemment que je pousse un peu, sinon c’est pas drôle.
    Mais crois-tu tant que ça? Tu croises au quotidien en librairie spécialisée des gens qui ont fait l’effort de pousser la porte, donc déjà dans une démarche d’intérêt pour la BD. Dans mon univers professionnel, j’ai fait l’expérience sur la relation entre Alan Moore et les adaptations ciné de « V pour vendetta  » et « Watchmen ». Rien. Même le masque de la vengeance des indignés n’est pas mis en relation avec le film et encore moins la BD. Pourtant après après avoir discuté, tout le monde se souvient d’avoir vu le film en parlant de Nathalie Portman. Amusant, non?

  3. claaps dit :

    Surtout n’essaie pas avec « Les enfants pâles », ça ne marche pas ! On te l’a déjà dit! Allez, reste avec nous. Ecris-nous encore des chroniques 🙂

  4. enfant gaté dit :

    franchement, j’ ai pas lu et je lacherai jamais mon fric la dedans, mais je suis forcément curieux du contenu .
    Je me demandais comment ils allaient presenter le truc . rien que le concept, « Frank Miller qui fait un super heros contre l’ islam », c’ est tendu à annoncer quand même .
    le résumé Delcourt dit : « Réponse hargneuse au 11 septembre et malgré les positions radicales de son auteur, Terreur Sainte se garde de condamner l’islamisme pour ne foudroyer que le terrorisme. »
    Bon c’ est pas mal joué …
    Du coup je suis encore plus curieux, faudra vraiment que je lise ce truc pour me faire une idée . Mais bon oui, quand tu connais un peu les idées du type, tu te dis que y a pas trop de doute à avoir .
    J étais passé sur son blog aussi, pour je sais plus quelle histoire, un clash avec Alan Moore, c’ était consternant ce qu’ il disait (par opposition Moore c est la sagesse incarnée)

    • Marie Rameau dit :

      je comprends que tu sois curieux. Tu devrais essayer d’aller le lire à l’arrach’ dans une FNAC. Perso, les clients qui étaient curieux, je leur ai dit : achetez l’album, et rendez-le moi quand vous aurez fini, je vous l’échangerai sans problème contre autre chose. Sur les 3 vendus, 2 retours. Tu peux pas lutter contre les collectionneurs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s