BD : « La Casati » de Vanna Vinci

casati header

L’extravagance et la provocation dans l’Art. La marquise Casati en a été l’incarnation. Figure emblématique du début du XXème siècle, cette femme hors du commun a défrayé la chronique à chaque apparition. La muse théâtrale par excellence voit sa vie adaptée en bande-dessinée sous le crayon de Vanna Vinci, aux éditions Dargaud.

casati couv

La folie et le feu n’ont jamais cessé de brûler dans les yeux de La Casati, de son vrai nom Luisa Amann. Orpheline richissime à 15 ans, Luisa a tenu à faire de sa propre personne une oeuvre d’art. Elle s’est réinventée physiquement et a constamment lutté contre une timidité immense. En observant ce personnage incroyable, presque irréel, on peine à le croire, et pourtant elle était parfois harcelée par ce sentiment. Néanmoins, la sulfureuse n’hésitait pas à se déplacer à moitié nue dans les rues de Venise, un léopard au collier de diamants tenu en laisse.

La Casati peinte par Boldini

La Casati peinte par Boldini

De nombreux artistes ont été subjugués par cette créature. De Boldini à Man Ray en passant par Dali et de très grands couturiers de l’époque, la rousse au regard outrageusement cerclé de khôl n’a cessé de sculpter son image sans autre désir que de compter artistiquement pour son époque. Le faste des bals costumés et autres fêtes tapageuses qu’elle organisait participait du mythe. Toujours surprendre, ne jamais laisser indifférent, être dans la surenchère, faire de sa propre existence son ambition, devenir sa création en chair et en os. Même si la fin de son histoire l’a vue endettée et esseulée, son destin stupéfiant ne connait nul autre pareil.

casati pl

Dans un autre registre que la fameuse Kiki de Montparnasse, qui fut une égérie tout aussi significative, La Marquise inspire toujours les artistes aujourd’hui, qu’ils soient photographes, stylistes ou peintres. Une femme qui ne doit jamais tomber dans l’oubli. C’est pourquoi il vous faut lire cet album si vous ne la connaissiez pas ou peu. Le récit prend la forme d’un recueil de témoignages. La Casati est racontée ici de façon originale à travers la voix de ses proches, de ceux qu’elle a inspirés ou choqués. Le dessin de Vanna Vinci est gracieux et colle parfaitement au sujet.

Photo d'Adolph de Meyer (1912)

Photo d’Adolph de Meyer (1912)

L’extravagance et la provocation dans l’Art… Peut-être n’ai-je pas le recul suffisant sur notre temps, mais je peine à trouver des équivalences avec ce genre de personnage aujourd’hui. Ou alors, si, des conneries, des Lady Gaga qui ne font que resservir des plats inventés par d’autres. Mais je fais le pari que de La Casati et de Gaga, la postérité n’en gardera qu’une. Je pense à ça, et je souris.

Publicités
Cet article, publié dans BD, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour BD : « La Casati » de Vanna Vinci

  1. Léna dit :

    C’est rigolo parce qu’hier j’ai fait un truc jamais fait, un jeu pour gagner cette bd sur le site Dargaud.
    (Il y est encore pour ceux que ça intéresse)
    Dans le genre, le livre de Nathalie Léger, L’exposition, sur La Castiglione, femme obsédée par son apparence est passionnant.
    (et j’attends avec une infinie patience ton article « femme ». Merci.)

  2. Luria dit :

    C’est un personnage qui lui tient à cœur, il me semble qu’il est aussi présent dans son -Chats Noirs, Chiens Blancs-, je suis curieuse de voir une histoire qui lui est entièrement consacrée.

  3. Dostoevskaja dit :

    Je trouve que c’est un livre très joli sur un personnage unique et extraordinaire duquel on parle trop peu. Et j’aime aussi le fait que la Vinci souligne plus d’une fois que la Casati était très timide intimement. La seule chose que j’ai détestée est que sur la couverture du livre ils ont écrit qu’elle était une  » sorte de Lady Gaga de la belle époque »…je comprends que c’est une stratégie pour vendre, mais c’est vraiment une chose stupide à dire.
    Je vais chercher le livre sur la Castiglione, merci pour le conseil!
    Et excusez-moi pour mon français rouillé, je ne suis pas française.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s