BD : Tyler Cross par Brüno et Nury

tc header

C’EST LA RENTREE !!! Oui, bon, ça va. On s’enfile tous les ans les mêmes sujets au 20h sur la rentrée. Comme si on était trop con pour se remémorer ce qui a été dit les années précédentes, aussi loin qu’on s’en souvienne. Ca fait plaisir à personne de retourner au turbin. Mais il faut bien avouer que les semaines à venir nous réservent d’excellentes choses à lire. Un vrai baume apaisant en forme de lectures et de découvertes. La grande valse des nouveautés s’ouvre ici sur un titre qui rigole pas : « Tyler Cross » de Brüno et Nury aux éditions Dargaud. Bang bang, fait la chanson.

tc couv

Pas loin du Rio Bravo, Tyler Cross baigne dans un milieu où les remords ne font pas partie des règles du jeu. Braquages, meurtres et autres réjouissances illégales sont son quotidien. Les situations qui sentent l’hémoglobine et la poudre, il a l’habitude. Ca l’énerve pas. Il a le sang froid. Seulement cette fois-ci, le plan est foireux. Déjà, les affaires de drogues, c’est pas vraiment son créneau. Mais quand un vieux parrain te demande un service rétribué à hauteur de 150,000 dollars, s’il te reste des principes, tu fais pas la fine bouche et tu te salis un peu plus les mains.

tc pl1

Tyler doit faire parler le filleul du vieux, choper 20 kilos de came mexicaine et les ramener pour toucher le pactole. La première partie, rendre bavard le bellâtre gominé et insolent, pas de problème pour Cross et son associée C.J. Harper. Mais l’embuscade face aux mecs du cartel, pas la même chanson… Ils ne sont pas du genre à se laisser piquer 20 kilos sans tirer quelques coups de feu. Après un échange de courtoisie à base de balles et d’explosion, il ne reste plus que Tyler sur ses deux pieds. Il s’en sort. Lui et la drogue. Sans bagnole, il marche dans le désert jusqu’à la prochaine ville : Black Rock. On n’aime pas trop les nouvelles gueules à Black Rock. Tyler va vraiment passer un séjour merdique. Et s’il va rapidement en avoir ras la gueule de ce bled pourri, d’autres apprendront à leurs dépens qu’on ne fait pas chier Mr Cross sans conséquence.

tc pl21

Cet album est taillé au couteau, un peu comme la gueule de son héros. Ca envoie, ça lésine pas sur les moyens dramatiques, y a du flingue, des méchants divers et variés, des pépées aux gros seins. Le cocktail est à déguster frappé. Les personnages sont bien trempés. Pas un pour rattraper l’autre. Des salopards qui ne réfléchissent qu’à leurs intérêts. Tyler n’est clairement pas un gentil garçon non plus. Une enflure parmi les enflures. Mais lui, au moins, il a la classe, la vraie. Le costume cravate et le chapeau qui vont avec. « Tyler Cross » est une bombe graphique et scénaristique. Rien à jeter. On sent que les auteurs ont pris leur pied. Et, du coup, nous aussi.

tc pl2

Cet article, publié dans BD, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour BD : Tyler Cross par Brüno et Nury

  1. Brigh dit :

    De la dynamite …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s