BD : Une Histoire d’hommes de Zep

zep header

Zep a laissé la houpette dorée de Titeuf au placard et il change son public d’épaule. De la jeunesse, il part visiter les horizons adultes. Et bien lui en prend ! Il signe « Une Histoire d’hommes » chez le nouvel éditeur Rue de Sèvres. Envoyez la musique.

zep couv

Il y a de ça 18 ans, le groupe de Rock français les Tricky Fingers commençait doucement à grimper les échelons. La bande de potes était sur le point de franchir une étape importante, passer sur la BBC, dans ses studios londoniens. Mais quelques minutes avant le show, Franck, le batteur, se payait un bad trip à cause d’un sale cacheton d’extasie et déboîtait le nez du producteur de l’émission. Les Tricky Fingers implosait dans la foulée, à une marche seulement de la gloire et la célébrité. Le seul à tirer son épingle du jeu fut Sandro, le chanteur et frère du guitariste Yvan. Sandro Ferreti devint Sandro Moon, la rock star, tandis que les autres membres du groupe s’oublièrent dans le quotidien de Monsieur Toutlemonde.

zep pl1

Après des années sans s’être revus, Sandro lance une invitation à son ancienne troupe : un week end, dans sa grande demeure en Angleterre, où il est installé depuis des années avec sa femme Annie. Les Tricky Fingers se retrouvent et les souvenirs remontent à la surface. Les révélations aussi. Beaucoup de choses sont restées enterrées. Trop longtemps. Certains liens essentiels ont été perdus. Il est peut-être temps de se donner une nouvelle chance. Même si les belles années sont loin, si certains ont pris du ventre et perdu des cheveux, alors que d’autres ont oublié la rage du Rock qui les faisait vibrer, il n’est pas trop tard pour mettre les choses à plat et crever l’abcès.

zep pl2

Cette « Histoire d’hommes » est touchante, émouvante. Chaque protagoniste a ses fêlures, ses questions, ses vérités chevillées au corps. La musique, chère à l’auteur, surgit en filigrane. Elle trace le destin de ces quatre mecs dans des sillons éparpillés. Si le titre n’évoque pas les femmes, il va de soi qu’elles sont bien là, au coeur du récit. Fortes et fragiles. Zep réussit son pari. On le découvre sous un jour nouveau, au fil d’un dessin sensible qui accompagne parfaitement son histoire intimiste et délicate. Un vrai bon moment de lecture !

Publicités
Cet article, publié dans BD, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s